Bilan de la saison camping 2019: région par région

Redaction - 24/10/2019

enquete saison OUV

Malgré une commercialisation souvent compliquée obligeant souvent un pilotage à vue, la saison semble s'être terminée plutôt bien. Surtout dans les campings au nord de la Loire. A l’inverse, le Sud a souffert. Il est vrai qu’en raison du beau temps général, certains vacanciers ne sont pas allés chercher le soleil si bas. A commencer par les nord-européens. Découvrez, région par région, comment s'est déroulée la saison de camping 2019.

Normandie: Encore meilleur que l’an dernier

Après une bonne saison en 2018, les campings normands reconnaissent avoir fait encore mieux cette année.

« Malgré certaines disparités selon les établissements, on peut envisager une hausse globale de la fréquentation de l’ordre de 3 % », indique Christophe Lelièvre, président de la fédération de Normandie. Une belle performance, en partiee liée à un démarrage en fanfare. Et pour cause, en juin deux événements importants ont eu lieu dans la région. D’une part, le 75e anniversaire du Débarquement de Normandie ; et d’autre part, dans la foulée, l’Armada de Rouen qui a rassemblé les plus beaux bateaux jusqu’au 16 juin. « Tous les campings situés à proximité de ces deux manifestations ont été complets pendant quinze jours en juin », souligne Christophe Lelièvre,  « Le Débarquement a généré beaucoup de passages et dernière minute, y compris début juillet, période généralement compliquée ». En revanche, les hébergements locatifs ont été plus difficiles à remplir pendant les trois premières semaines de juillet.

Malgré une météo défavorable du 5 au 15 août, les campings ont par la suite enregistré un très bon niveau de remplissage en août. « Grâce au 75e anniversaire du Débarquement, nous avons vu plus de Britanniques et d’Allemands, en revanche les Néerlandais sont stables », indique le président de la fédération Normande. Quant aux Français, ils étaient présents en force, à commencer par la clientèle de proximité.