SANITAIRE INDIVIDUEL : la nouvelle star du camping

Jean-Guilhem de Tarlé et Bruno Lacroix - 17/02/2021

OUV SANITAIRES

Equipement qui permet de monter en gamme ses emplacements nus, le sanitaire individuel connaît un certain engouement avec la crise sanitaire. Les campeurs le plébiscitent, les gestionnaires de camping y trouvent leur compte, tout comme les fabricants de ces équipements. 

Une économie en entretien

SANITAIRE OUV 4

Au camping Yelloh ! Village Les Iles (5 étoiles, 212 empl.) à Hudimesnil dans la Manche, la totalité des 69 emplacements nus sont équipés d’un sanitaire individuel. Un bloc privé qui comprend WC, douche, lavabo plus un évier extérieur… Dans la gamme Premium, on y trouve même un réfrigérateur, un sèche-cheveux, une table sur l’emplacement de 150 m² et un barbecue… Pour le propriétaire, Franck Leproux, il n’y a que des avantages, ou presque à proposer des sanitaires privatifs : le prix (environ 13 000 € le bloc avec deux cabines, aménagé à cheval sur deux emplacements), la facilité d’installation et l’absence de permis de construire. Et malgré la nécessité de viabiliser tous les emplacements, le coût reste intéressant par rapport à la création d’un gros bloc collectif. « Dans un précédent camping, j’avais deux sanitaires collectifs qui demandaient beaucoup de travail pour les maintenir propres en permanence. Et parfois, quand il y avait un problème technique, il fallait le fermer en entier, ce qui pénalisait tout le monde ». A l’inverse, pour le sanitaire individuel c’est le locataire qui le gère. « le personnel de ménage ne passe qu’en fin de séjour »,  Et quand il y a un problème technique tout se règle comme dans un mobile-home. « La panne, c’est la hantise du gestionnaire de camping. Il vaut mieux qu’elle ennuie le moins de monde possible ».

Dans ce 5 étoiles, les emplacements avec sanitaires ont été loués en moyenne 11 semaines l’été dernier. En 2021, pour la première quinzaine d’août, la gamme Premium sera facturée 82 € la nuit (pour 2 personnes) et même 102 € s’il y a deux enfants dont un de plus de 7ans. Soit 714 € la semaine.