Comité interministériel du Tourisme: des aides nouvelles, mais pas de date d'ouverture pour les campings

Actualité Covid-19

B.Lacroix - 14/05/2020

CIT

Si l’on note des avancées appréciables pour le soutien financier aux entreprises du tourisme, le Comité interministériel du Tourisme du 14 mai n’a pas levé le voile sur une date d’ouverture des campings, pas plus que sur le plan sanitaire applicable au secteur. Une lueur d’optimisme cependant avec l’annonce du Premier ministre que les Français peuvent réserver leurs vacances en juillet et août.

Ce jeudi 14 mai se tenait le 5e Comité interministériel du Tourisme, réunissant sous la présidence du 1er ministre Edouard Philippe, les membres du gouvernement concernés et des représentants des grands acteurs du tourisme, dont Nicolas Dayot, président de la FNHPA.

Si l’ordre du jour était clairement axé sur les nouvelles mesures d’aide au secteur du tourisme, on attendait aussi des informations sur la mise en place des protocoles sanitaires afférents aux différents secteurs du tourisme, dont l’hôtellerie-restauration et bien sur les campings. On espérait aussi de ces mesures pouvoir déduire quelque information relative aux dates d’ouverture des établissements concernés. Sur ce dernier point, on restera sur notre faim. Dans son allocution au sortir de la réunion le 1er ministre a seulement évoqué une ouverture possible des restaurants de zone verte au 2 juin, si la situation sanitaire du pays évolue dans le bon sens et en tenant compte d’un cahier des charges sanitaire strict.

Les français peuvent réserver leurs vacances

Elargissant son propos aux vacances, Edouard Philippe s’est contenté d’annoncer que les Français pouvaient réserver pour leurs vacances de juillet et août. Même s’il ne s’agit pas d’une proposition formelle, cela constitue tout de même une avancée pour les campings et ne réduit pas à néant une potentielle ouverture des campings plus tôt, en juin donc. Ce que nous a confirmé le président de la FNHPA au sortir de cette réunion : « Le 1er ministre est resté dans la ligne de ce qu’avait dit le président de la République, répétant qu’une décision sur l’ouverture des établissements serait prise durant la dernière semaine de mai, ce qui laisse encore la possibilité d’une ouverture le 2 juin ; comme pour les restaurants, cette ouverture pourrait n’être autorisée que pour la zone verte, susceptible d’évoluer d’ici la fin du mois de mai  », précise Nicolas Dayot. Ajoutant que « si les protocoles sanitaires sont quasiment finalisés, ils ne sont pas encore validés  » , le président de la FNHPA a insisté sur la satisfaction de la profession sur des points d’aide au secteur qui répondent aux demandes de la fédération : le report de tous les prêts de 6 mois à 12 mois ; la création d’un PGE spécialement adapté au secteur tourisme. « Un gestionnaire de camping va pouvoir souscrire un prêt sur dix ans équivalent à ses trois meilleurs mois de la saison dernière, et ne commencer à le rembourser qu’après la saison 2021  ». Précisons que pour une majorité de campings, cela équivaut à un prêt de 80% de leur CA annuel, prenant en compte les trois mois de haute saison.

D'autres mesures de soutien 

Ce focus sur des mesures ciblant plus particulièrement les campings ne sauraient occulter les autres annonces faites par Edouard Philippe. Retenons donc aussi :  

  •  Les cotisations sociales patronales dues entre mars et juin seront exonérées pour les entreprises du secteur hôtellerie, restauration, tourisme. Et l’exonération sera prolongée tant que la fermeture durera. Pour aller plus loin un crédit de cotisation de 20 % des salaires versés depuis févier sera accordé aux entreprises pour accompagner la reprise d’activité. Ce crédit de cotisation qui est une forme d’aide sans précédent sera imputable sur l’ensemble des cotisations dues.
  •  Concernant le chômage partiel, les entreprises du secteur vont pouvoir continuer d’y recourir dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui au moins jusqu’à la fin du mois de septembre 2020, voire au-delà si les activités reprennent trop lentement, dans des conditions qui seront le cas échéant revues.
  •  Il sera proposé un dispositif aux collectivités locales qui si elles le souhaitent pourront prévoir pour 2020 des allègements de taxes de séjour ainsi qu’un dégrèvement des 2 tiers de la cotisation foncière des entreprises du secteur que l’ Etat financera alors pour moitié.

Actualités

Libre

mesures sanitaires

Actualité Covid-19

Mesures Covid : ce qui a changé le 14 mars

11/03/2022

Le gouvernement a annoncé la fin de certaines mesures de prévention sanitaire Covid, à partir du 14 mars. Quelles sont-elles et qu'entraînent-elles comme changements pour les campings ?   

Libre

DECRET PASSE

Actualité Covid-19

Passe sanitaire: quel contrôle pour les vacanciers en camping à partir du 21 juillet ?

20/07/2021

Le Décret n° 2021-955 est paru, qui précise l'application des nouvelles mesures énoncées par le Président de la République, le 12 juillet dernier. On en sait donc plus sur l'accueil des vacanci...

Libre

passe entrée

Actualité Covid-19

Nouveau! Le passe sanitaire exigé à l’entrée au camping

19/07/2021

Nouveau virement de bord ! Après négociations entre le gouvernement et la FNHPA et à la demande de cette dernière, le passe sanitaire des vacanciers sera exigé uniquement pour accéder au campin...

Libre

VACCIN PASS

Actualité Covid-19

Pass sanitaire : application reportée pour les 12-17 ans

15/07/2021

Parmi les nouvelles mesures sanitaires annoncées par le Président de la République le 12 juillet dernier, l'application du Pass Sanitaire à partir de 12 ans provoquait de vives réactions, en plei...