Un mois de juillet contrasté pour les campings

Saison

Jean-Guilhem de Tarlé - 12/08/2019

Camping Bretagne

Selon une étude réalisée par la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FNHPA), la fréquentation des campings a été très disparate selon les régions.

Malgré une météo exceptionnelle, la fréquentation touristique dans les campings a été contrastée selon les régions. « La fréquentation s’est beaucoup concentrée sur la moitié nord-ouest de la France, de la côte atlantique jusqu’à la frontière belge. La canicule a eu un impact négatif pour les campings situés dans la moitié sud de la France, notamment en Occitanie, PACA, Ardèche et Dordogne », indique la FNHPA dans son pré-bilan réalisé à mi-parcours de la saison estivale. Sans conteste, ce sont les campings bretons, normands et ceux situés sur le littoral nord qui tirent le mieux leur épingle du jeu.

Concernant les origines des clientèles, Nicolas Dayot, président de la FNHPA, précise : « Nous notons une hausse de la fréquentation des touristes allemands cette année en juillet. La clientèle française continue d’être volatile en fonction de la météo avec un fort impact de la canicule cette année. La fréquentation de nos clientèles belge et néerlandaise baisse, mais moins que celle de nos clients anglais qui est notable cette année. »