Aide aux campings : les mesures acquises et celles que l’ HPA attend

Actualité Covid-19

B.L. - 14/04/2020

AIDES D ETAT

Les mesures sanitaires visant à protéger les populations et ralentir la propagation du Coronavirus ont eu un impact immédiat sur les entreprises. L’industrie touristique et les campings n’y échappent pas qui doivent s’adapter en attendant la reprise de leur activité. Des mesures gouvernementales sont heureusement venues supporter les professionnels. D’autres sont encore attendues, depuis la déclaration du chef de l'Etat du 13 avril, pour assurer la survie des entreprises. Passage en revue de la situation à ce jour, avec le président de la FNHPA Nicolas Dayot.

Activité partielle

« Nous nous félicitons que le gouvernement ait répondu favorablement à certaines demandes particulières du Tourisme  », soulignait d’emblée Nicolas Dayot, le 8 avril dernier. Il évoque notamment le recours à l’activité partielle pour les CDI et les CDD en promesse d’embauche et embauchés. Pour le camping en particulier, les ministres Jean-Baptiste Lemoyne (Tourisme)  et Muriel Pénicaud (Travail) sont intervenus pour que certains flottements régionaux dans l’application des mesures soient revus au niveau national. « Certaines préfectures empêchaient en effet les salariés de gagner le camping sous prétexte qu’il était fermé au public  ».   

Autres points de satisfaction pour le président de la FNHPA : le chômage partiel intégré dans la période pré-ouverture des campings, et la prise en charge dans le dispositif des cadres en forfait annuel.

Un regret cependant : la non prise en compte du caractère collectif de l’activité partielle, pour les call-centers par exemple, même si le principe d’égalité et de non-discrimination invoqué est éminemment valable.

Par ailleurs, Nicolas Dayot est intervenu auprès de Muriel Pénicaud pour faire accélérer le traitement administratif de l’accord de branche signé avec les partenaires sociaux de l’HPA, permettant d’allonger les contrats saisonniers de 8 à 9 mois, cet amendement permettant une réduction du coût de la masse salariale. « Alors qu’on aura peut-être besoin d’allonger la saison cet automne, pour compenser le printemps, il serait appréciable de bénéficier vite de cette évolution  », précise le président de la FNHPA.

 

Commercialisation : la souplesse des avoirs

Alors que les réservations s’écroulaient et que les annulations de séjours grimpaient en flèche depuis mi-mars, un vrai point de satisfaction pour les professionnels du tourisme est à signaler : la promulgation de l’ordonnance du 25 mars permettant aux campings de transformer les acomptes reçus sur séjours, en avoirs sur des séjours à réserver dans un délai de 18 mois, avant de se retrouver dans l’obligation de rembourser, faute d’accord avec le client.

 

Soutien Financier : dans l’attente d’un délai allongé

En plus des possibilités de report (ou annulations de certaines charges et impôts), deux mesures phares ont été mises à disposition des entreprises :

  • le report des échéances bancaires sur 6 mois
  • le recours possible au Prêt garanti par l’Etat (PGE), dans la limite de 25% du CA de l’année précédente.

« Nous apprécions ces mesures et la réelle volonté des instances concernées (Etat, BPI…) à ce que les entreprises profitent à fond du dispositif », déclare Nicolas Dayot qui insiste cependant régulièrement auprès des ministres concernés pour une extension du report déchéances à 12 mois pour les campings, du fait de la saisonnalité de l’activité. « C’est notre cheval de bataille, ce report des échéances amortissables et des loyers de crédit-bail est notre assurance-vie si d’aventure l’été est décevant, voire mauvais  ».

 

Assurance : pandémie = Catastrophe Naturelle ?

Beaucoup de tergiversations et « d’allers-retours » des compagnies ont été enregistrés concernant l’assurance annulation, pour finalement enregistrer le retrait des compagnies à couvrir les annulations en stade 3 de la pandémie.

Au-delà de ce sujet, la FNHPA s’associe aux autres professionnels du tourisme pour inciter les assureurs à prendre en charge tout ou partie de la perte d’exploitation (garantie PE), et ce pour la survie des entreprises.  Ces mêmes professionnels demandent au ministre des Finances d’œuvrer pour que la Pandémie soit assimilée au régime Catastrophe Naturelle.

 

Transport : plus de souplesse

La Fédération nationale a obtenu l’intervention de Jean Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat en charge du Tourisme auprès de  Christophe Castaner, ministre de l’ Intérieur, pour que soient assouplies les règles actuelles du transport en « convoi exceptionnel ». Selon les départements, les transporteurs se voient en effet refuser le transport des mobile-homes (jugé non prioritaire). La FNHPA demande par ailleurs une dérogation jusqu’au 31 juillet pour que les convois de catégorie 3 (+ de 4 m de large) soient traités en catégorie 2, dont le délai  d’instruction des dossiers administratifs sont beaucoup moins longs. Il importe en effet que les campings ne pâtissent pas, en plus, de l’impossibilité de recevoir leurs nouveaux hébergements avant la réouverture au public !

Allocution d’Emmanuel Macron du 13 avril : Plan d’urgence renforcé

Dans son allocution télévisée du 13 avril, le chef de l’Etat a annoncé que les mesures d’aide aux entreprises et de chômage partiel seraient prolongées. Le plan d’urgence a été renforcé voyant le montant prévu pour le chômage partiel passer de 8.5 à 20 milliards d’ euros, et le fonds de solidarité aux TPE de 1 à 6 milliards d’ euros).

Remarquée également, l’annonce de la pression mise sur les banques pour « décaler les échéances », tout comme sur les assurances pour prendre leur part à l’effort en faveur des entreprises.

Enfin, on aura noté que le tourisme, l’hôtellerie, la restauration, la culture et l’événementiel  bénéficieront d’un plan particulier à venir, avec des aides spécifiques et des annulations de charges. Déclaration immédiatement saluée par l’ UMIH dans un communiqué.

Actualités

Libre

DECRET PASSE

Actualité Covid-19

Passe sanitaire: quel contrôle pour les vacanciers en camping à partir du 21 juillet ?

20/07/2021

Le Décret n° 2021-955 est paru, qui précise l'application des nouvelles mesures énoncées par le Président de la République, le 12 juillet dernier. On en sait donc plus sur l'accueil des vacanci...

Libre

passe entrée

Actualité Covid-19

Nouveau! Le passe sanitaire exigé à l’entrée au camping

19/07/2021

Nouveau virement de bord ! Après négociations entre le gouvernement et la FNHPA et à la demande de cette dernière, le passe sanitaire des vacanciers sera exigé uniquement pour accéder au campin...

Libre

VACCIN PASS

Actualité Covid-19

Pass sanitaire : application reportée pour les 12-17 ans

15/07/2021

Parmi les nouvelles mesures sanitaires annoncées par le Président de la République le 12 juillet dernier, l'application du Pass Sanitaire à partir de 12 ans provoquait de vives réactions, en plei...

Libre

VACCIN CAMPING OUV

Actualité Covid-19

Aujourd’hui, on vaccine au camping

13/07/2021

Ce mardi 13 juillet, le Camp du Domaine, luxueux camping du Var propose à ses vacanciers, ainsi qu'aux personnes extérieures de venir se faire vacciner sans rendez-vous au cœur de l'établissement.