Le Président de la République, sensible au poids de l’HPA dans le tourisme national

Actualité Covid-19

B.L. - 15/06/2021

MACRON 2

Les occasions d’entendre parler de camping par un chef d’Etat français sont rares. Une bonne raison pour revenir sur l’intervention récente d’ Emmanuel Macron sur le tourisme national en général, et sur le camping en particulier.

A l’occasion de la première étape de son Tour de France à Saint-Cirq-Lapopie (Lot), le 3 juin dernier, le Président de la république, accompagné du ministre du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne, a rencontré les représentants d’instances touristiques locales et nationales, dont le président de la FNHPA , Nicolas Dayot. Dans son allocution consacrée à la sortie de crise post Covid du tourisme national, Emmanuel Macron n’a pas manqué de citer en exemple l’HPA nationale, qualifiée « d’excellence française  ».

Une telle marque d’intérêt pour le camping par la plus haute autorité de l’Etat n’est pas chose courante, loin s’en faut. Elle nous donne l’occasion de revenir sur les coulisses de cette rencontre et d’envisager quelles pourraient en être les suites pour la Profession et son avenir. Les attentes restent fortes, faut-il le rappeler?  Nicolas Dayot répond à nos questions.

Y avait il une raison particulière pour que la FNHPA se voit conviée à cette journée du Président ?

Le Président Macron et le Secrétaire d'État au tourisme Jean-Baptiste Lemoyne avaient à cœur d’illustrer à l’occasion de cette journée, « le retour des jours heureux », et notamment à travers le potentiel du tourisme rural. Dans le contexte Covid-19 que nous connaissons, et au sein du monde du tourisme, il faut croire que l’ HPA représentait une sorte d’exemple.  

Même si l’année écoulée a été rude pour les professionnels de l’HPA, notre secteur a bien résisté, ancré sur un pilier puissant, le plein-air et la ruralité.   Nous avons démontré la résilience du secteur, et confirmé que nous sommes une valeur sûre au sein du dispositif touristique français.

De fait, le camping apparaît incontournable lorsqu’il s’agit d’évoquer « le rebond de la destination France et la reconquête », comme l’a fait le Président de la République.

Enfin, nous pouvons avancer qu’il existe aujourd’hui un rapport de confiance entre la FNHPA et les pouvoirs publics, qui n’a cessé de se consolider au long de cette crise Covid-19. La stratégie de déconfinement progressif soutenue par la FNHPA a porté ses fruits. Le caractère responsable et raisonnable de la Profession a été reconnu. Celle-ci apparaît comme un partenaire fiable, loyal, constructif, équilibré, respectueux de sa parole et de ses engagements, mais aussi une vraie force de proposition.

IMG_5920
Dans ce contexte comment qualifieriez-vous l'échange avec le Président ?

Emmanuel Macron s'est montré franc, à l'écoute, et particulièrement déterminé à accompagner le tourisme dans son développement. Il souhaite faire de cette crise une opportunité pour l'économie touristique française, s'inscrivant dans la reconquête d’après-crise et dans l'attente d'un rebond, d'un repositionnement. Nous avons senti la volonté du président de s’investir dans la durée avec Jean-Baptiste Lemoyne, pour permettre au tourisme français de sortir plus fort de cette crise. A la clé une volonté de soutenir, d'accompagner la profession, à l’image du soutien économique dont elle a pu bénéficier pour préserver l'outil productif ces derniers mois.

Quel type de soutien espérez-vous précisément pour l'avenir ?  Peut on voir une opportunité pour l’HPA dans la sortie de crise ?

Pour la FNHPA ce soutien doit se matérialiser par la levée de freins administratifs au développement de notre profession. Que nous puissions continuer à investir comme ça a toujours été le cas, mais dans un cadre réglementaire adapté, qui doit permettre la poursuite du succès de l’ HPA

Nous avons perçu dans les propos du Président une volonté de nous aider dans cette levée des freins qui bloquent les gestionnaires de camping dans le développement de leurs exploitations, tant au plan quantitatif que qualitatif. Nous avons démontré que l'HPA répond pleinement à la stratégie touristique présentée par le Président : ruralité, paysages, tourisme vert et durable, ancrage patrimonial… Le camping coche a priori toutes les cases !

Qu'est-ce qui selon vous a particulièrement retenu l'attention du Président ?

Indéniablement il a été sensible au dynamisme de notre profession depuis ces 20 dernières années, comme à sa résistance en périodes de "gros temps". Notre secteur s’est révélé à lui comme un amortisseur pour l'économie touristique française ; ses territoires sont ainsi plus résistants que d'autres, contribuant à continuer de soutenir l'économie en cas de crise. Le Président nous a dit avoir compris qu'il est indispensable de protéger la capacité d'accueil du premier hébergeur du pays -2,7 millions de lits touristiques pour le camping. Le Contrat de filière actuellement en construction s'inscrira en ce sens.

Tourisme durable, culture et patrimoine ont largement émaillé le discours présidentiel. Une opportunité aussi pour l’ HPA ?

Le fait d'occuper des espaces naturels donne à l'HPA une responsabilité, une obligation d'être en phase avec le développement durable, avec une carte à jouer notamment quant à une meilleure répartition des flux touristiques. Nous lui avons affirmé vouloir être actifs dans les projets de territoires imaginés avec les collectivités et institutions touristiques, particulièrement sur les axes patrimoine, nature, culture et biodiversité.

Nous avons ainsi évoqué une expérimentation en cours entre les campings et les musées nationaux qui a pour ambition de rapprocher tourisme (social) et culture.

L'HPA souhaite continuer d'être active sur ses 2 piliers traditionnels que sont le tourisme populaire et social (plutôt sur le littoral), ainsi que le tourisme expérienciel, vert, l'écotourisme et le tourisme patrimonial (plutôt dans l'intérieur des terres).

Ce rapprochement entre culture, patrimoine et acteurs touristiques locaux est une clé pour la survie et le développement de ces territoires.

C’est aussi dans ce cadre que la FNHPA prévoit un Plan petits campings qui concerne notamment les campings municipaux en déshérence qui ont pourtant un potentiel et un avenir. Nous avons évoqué notre stratégie de redynamisation / mise en gestion privée des campings à foncier public, avec un objectif gagnant-gagnant via deux guides pédagogiques qui vont être diffusés prochainement.

Pour conclure, que retenir de cette rencontre avec le Président de la République ?

Le Président a acté dans le Lot un nouvel aménagement du territoire et affirmé que l’ HPA a un rôle fondamental à jouer dans ce nouveau cadre, eu égard à son poids et la fréquentation qui la caractérise. Nous ne pouvons qu’y voir une reconnaissance du travail effectué ces dernières décennies par notre profession, comme de la façon dont nous avons traversé cette crise sanitaire.

Une main a été tendue, l'HPA la saisira avec beaucoup de conviction car il s'agit d'une chance à ne pas laisser passer. Comme évoqué en préambule, nous n'avons pas de souvenir récent d'un Président évoquant avec autant de considération le tourisme en général, et le camping en particulier.

Actualités

Libre

DECRET PASSE

Actualité Covid-19

Passe sanitaire: quel contrôle pour les vacanciers en camping à partir du 21 juillet ?

20/07/2021

Le Décret n° 2021-955 est paru, qui précise l'application des nouvelles mesures énoncées par le Président de la République, le 12 juillet dernier. On en sait donc plus sur l'accueil des vacanci...

Libre

passe entrée

Actualité Covid-19

Nouveau! Le passe sanitaire exigé à l’entrée au camping

19/07/2021

Nouveau virement de bord ! Après négociations entre le gouvernement et la FNHPA et à la demande de cette dernière, le passe sanitaire des vacanciers sera exigé uniquement pour accéder au campin...

Libre

VACCIN PASS

Actualité Covid-19

Pass sanitaire : application reportée pour les 12-17 ans

15/07/2021

Parmi les nouvelles mesures sanitaires annoncées par le Président de la République le 12 juillet dernier, l'application du Pass Sanitaire à partir de 12 ans provoquait de vives réactions, en plei...

Libre

VACCIN CAMPING OUV

Actualité Covid-19

Aujourd’hui, on vaccine au camping

13/07/2021

Ce mardi 13 juillet, le Camp du Domaine, luxueux camping du Var propose à ses vacanciers, ainsi qu'aux personnes extérieures de venir se faire vacciner sans rendez-vous au cœur de l'établissement.