Vendée : une saison plutôt satisfaisante

Saison

Rédaction - 13/09/2021

Vendée : Saison 2021

En Vendée, l’activité touristique tire globalement son épingle du jeu, même si la fréquentation reste en deçà de celle enregistrée en 2019. Pour l’HPA, il est question d’un "ouf" de soulagement.

« Malgré le contexte sanitaire et une météo capricieuse, le besoin d'évasion des Français a permis de maintenir à un bon niveau, la fréquentation touristique estivale en Vendée ». C’est ainsi que Guillaume Jean, Vice-Président du Conseil départemental de la Vendée et président de la commission Tourisme, résume la saison vendéenne.

A la lueur d’une enquête réalisée par Vendée Expansion le 21 août, « les premières tendances annoncent une fréquentation meilleure qu'en 2020 », souligne-t-il. « Toutefois, cet optimisme est à nuancer car la fréquentation reste en deçà de 2019 (avant la pandémie). La très bonne fréquentation de la clientèle française, qui est à souligner, n'a pas réussi à combler totalement le recul des clientèles étrangères et notamment de la clientèle britannique », poursuit-il.

Des réservations de dernière seconde

En ce qui concerne plus particulièrement l’hôtellerie de plein air, l’enquête indique que 86 % des professionnels de l’HPA jugent leur activité touristique, pendant la saison estivale, stable ou supérieure à celle de l’année dernière. « Cet indicateur est le meilleur taux obtenu au cours des sept dernières années. », précise Guillaume Jean. Et Franck Chadeau, président de la Fédération vendéenne de l’Hôtellerie de plein air d’ajouter : « Quand on connaît le scénario de début de saison, on était loin de se douter que la saison se déroulerait ainsi en 2021. Pour résumer cette saison, c'est un ouf de soulagement ! Les réservations de dernière minute sont devenues des réservations de dernière seconde ! Si le mois de septembre s'avère bon, ce serait une belle cerise sur le gâteau ! »

+ 9 % de cyclotouristes vs 2019

Du côté des sites touristiques du département, Le Puy du Fou fait part d’une fréquentation en hausse de 15 % par rapport à 2020. « C'est une tendance inespérée et extrêmement positive. Si nous avions pu ouvrir en avril-mai, nous aurions probablement retrouvé des chiffres quasiment identiques à ceux de 2019 », a tenu à souligner Nicolas de Villiers, Président du Puy du Fou.

Parmi les tendances constatées, Vendée Expansion indique que « les éco-compteurs placés sur les pistes cyclables départementales ont enregistré 490 000 passages cyclistes, soit une augmentation de la fréquentation de près de 9 % par rapport à la saison estivale de l’année 2019 (avant crise sanitaire). Par ailleurs, le tourisme de proximité (Pays de la Loire, Paris Ile de France, Centre Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine…) est devenu une tendance forte. Mais, le nombre de visiteurs étrangers est en retrait cette année avec « une chute sévère de la clientèle britannique ». Bonne nouvelle : Les Néerlandais, Allemands et Belges se sont déplacés cet été en Vendée.

Actualités

Libre

Logo INSEE

Saison

Un bon 3e trimestre pour les campings selon l’Insee

25/11/2019

Selon l'Insee, le troisième trimestre 2019 (juillet, août, septembre) a été marqué par une hausse de la fréquentation touristiques dans les campings par rapport à la même période en 2018.

Libre

Bilan de saison 2019 en Charente-Maritime

Saison

Charente-Maritime : une saison meilleure qu'en 2018

02/09/2019

Meilleure que l'an passé, la saison 2019 est notée 7,2/10 par les gestionnaires de camping de Charente-Maritime. Sans surprise, le mois juillet a été décevant alors qu'août a tenu ses promesses ...

Libre

Bilan de saison 2019

Saison

Une saison positive, mais contrastée

28/08/2019

Pour la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air (FNHPA), la saison touristique a été positive pour les campings avec néanmoins une grande disparité de fréquentation selon les région...

Libre

Camping Bretagne

Saison

Un mois de juillet contrasté pour les campings

12/08/2019

Selon une étude réalisée par la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air (FNHPA), la fréquentation des campings a été très disparate selon les régions.