Campings.com annonce une excellente saison 2022, mais des clients déjà inquiets pour 2023

commercialisation

Rédaction - 19/09/2022

INQUIETUDE

A l’image de l’ensemble du secteur, Campings.com  dresse un bilan extrêmement positif de sa saison 2022. Mais une étude interne auprès de sa clientèle laisse apparaitre un climat d’inquiétude de celle-ci face à la hausse des prix…

Campings.com, spécialiste de la réservation d'hébergements de plein air sur internet, dresse un bilan de saison plus que satisfaisant. La plateforme enregistre un volume d’affaires en hausse de 36% par rapport à 2021 (+ 30% en nombre de réservations) pour un chiffre d’affaires total qui devrait atteindre les 130 millions d’euros. Confirmation également du retour de la clientèle étrangère qui affiche +130% vs 2021. 

Durant cette saison, Campings.com a effectué une enquête afin de recueillir le ressenti de ses clients quant à l’évolution de leur pouvoir d’achat. Sur la base de 1 437 répondants, plusieurs tendances se dégagent :

  • 62% des campeurs sondés se disent déjà inquiets ou pas sereins pour 2023, craignant une nouvelle atteinte à leur pouvoir d’achat ;
  • 59% des campeurs interrogés ont ressenti une hausse de prix de location cet été ;
  • Si partir en vacances reste une priorité, ce budget est le 3ème poste de réduction des dépenses envisagé pour faire des économies en 2023 (35% d’entre eux), après le budget « vêtements » (62%) et le budget « loisirs » (47%) ;
  • Le camping en France conserve son attractivité, demeurant une destination souhaitée par 81% des campeurs, suivie de l’Espagne (30%), du Portugal (24%) et de l’Italie pour 20% d’entre eux. 

Attention à la politique tarifaire 2023

Ce faisant, dans l’optique de trouver le meilleur rapport qualité/prix pour leurs vacances, 75% des sondés déclarent vouloir comparer les offres en France avant d’effectuer une réservation ; 35% indiquent vouloir comparer les offres en France avec les offres à l’étranger ; 29% souhaitent également comparer les offres camping avec les offres des chaînes d’hôtels club en pension complète et celles des résidences de tourisme.

Pour préserver leurs vacances, aussi bien sur la durée que sur la qualité de celles-ci, 33% se disent prêts à partir moins souvent. A noter encore que 53% des sondés déclarent être prêts à réduire les dépenses sur place, type restaurants/bars, afin d’équilibrer leur budget.

Pour Jérôme Mercier, CEO de Campings.com : « Nous sentons une vraie inquiétude des vacanciers quant à l’avenir de leur pouvoir d’achat. Si le fait de partir en vacances reste une priorité, nos clients ont d’ores et déjà intégré qu’ils vont devoir faire des choix en 2023 pour préserver leur pouvoir d’achat en 2023 . Vis à vis de nos partenaires, on ne peut qu'alerter sur la nécessité d'être cohérents quant à la politique tarifaire 2023. Le retour de nos clients est très clair. Ils ont constaté les dernières augmentations, notamment sur les premières semaines d'août. De notre côté, nous avons des intérêts alignés à ceux d nos partenaires, et n'avons aucun intérêt à avoir une offre qui baisse. Mais je le répète l'offre doit rester cohérente. Il faut écouter nos clients. »

Actualités

Libre

CTOUVERT OMNIBUS

commercialisation

Directive européenne OMNIBUS et promotions tarifaires : la solution Ctoutvert est disponible.

20/02/2024

Après quelques mois de tests sur un groupe pilote, Ctouvert peut désormais proposer à tous ses clients hébergeurs sa solution technique répondant à la directive Omnibus.

Libre

SEPTEO JANVIER

commercialisation

Le chiffre du mois: + 23%

14/02/2024

La progression des réservations de séjours en camping par internet, à fin janvier 2024, selon le baromètre mensuel du spécialiste Septeo Hospitality 

Libre

pitchup logo

commercialisation

Année 2023 record pour Pitchup

29/01/2024

La plateforme britannique de réservation en ligne annonce une année 2023 record réalisant notamment +33% de réservations.

Libre

Septeo dec ouv

commercialisation

Le chiffre du mois : +22%

19/01/2024

La progression des réservations de séjours en camping par internet, à fin décembre 2023, selon le baromètre mensuel du spécialiste Septeo Hospitality.