EcoMH passe le cap des 5 000 déconstructions

Environnement

Bruno Lacroix - 07/06/2017

EcoMH

A l’automne 2016, l’éco-organisme du mobil-home (EcoMH) lançait une nouvelle opération de prime à la déconstruction des mobile-homes anciens. Bilan et perspectives, avec Romain Grillet, directeur d’Eco Mobil-Home.

Pour mémoire, l’opération Chrysalide consistait à proposer aux campings, mais aussi aux particuliers (sur les campings), le rachat pour 500 € de leur(s) ancien(s) mobile-home(s), afin de les déconstruire et de les recycler.

L'OT : Quel bilan tirez-vousde cette opération ?

Romain Grillet: Cette opération, qui durait deux mois et coïncidait avec la période des salons professionnels, nous a permis de recueillir près de 1 100 demandes de déconstruction. Rappelons que sur l’ensemble de la saison 2015-2016, nous avons déconstruit 1 450 unités !

L’opération a donc rencontré du succès…

Romain Grillet: En effet, c’était la seconde campagne “primée”. Elle nous permet de constater que la déconstruction entre désormais dans la réflexion des gestionnaires de camping. Cette période est également intéressante, car, dans les campings, c’est celle des “grands travaux” et des décisions d’investissement ; c’est donc aussila meilleure période pour se débarrasser des vieux mobile-homes, simplement et gratuitement tout en respectant la nature car les matériaux sont recyclés et valorisés. Mieux, cela rapportait même de l’argent !

Eco Mobil-Home préfère recueillirles besoins d’enlèvement au plus tôt, que les demandes affluent au moment des salons, et qu’elles soient ensuite traitées au fil de l’eau, du début de l’automne à la fin de l’hiver, là où les moyens de transport sont davantage disponibles. Toutes les demandes recensées durant l’opération sont aujourd’hui traitées. Nous sommes actuellement dans une seconde phase, les demandes de déconstruction avant l’ouverture ou la haute saison.

D’autres chiffres au-delà de la seule opération de fin de saison dernière ?

Romain Grillet: EcoMH devrait arriver à déconstruire cette saison environ 1 500 mobile-homes et on a d’ores et déjà passé le cap des 5 000 unités traitées depuis la création de l’éco-organisme. Au-delà de la seule opération de fin de saison dernière, Eco Mobil-Home a vraiment sa place à la fin du cycle de vie du mobile-home. On nous sollicite de plus en plus naturellement.

Une nouvelle éco-prime est-elle envisagée ?

Romain Grillet: L’éco-prime est une opération vertueuse mais coûteuse, Eco MH ne sait pas encore sous quelle forme elle pourrait être renouvelée.

Actualités

Libre

EcoMH

Environnement

Eco Mobil-Home : la déconstruction... sans la prime

19/09/2017

Contrairement à 2015 et 2016, il n'y aura pas d'incitation financière à la déconstruction des mobile-homes cette année. Mais ce n'est pas une raison pour oublier un service gratuit proposé a...

Libre

La Dune du Pilat

Hébergement

Dune du Pilat : L’horizon se dégage

20/04/2017

Deux campings de la dune du Pilat (Gironde) viennent d'obtenir l'autorisation ministérielle validant leur permis d'aménager. Implanter des mobile-homes sur un site classé s'annonce comme une premi...

Premium

EcoMH

Environnement

Nouvelle prime à la déconstruction des mobile-homes

27/09/2016

EcoMH, l'éco-organisme du mobile-home, relance pour l'automne une opération de prime à la déconstruction des mobile-homes baptisée Chrysalide.

Libre

ECO MH

Environnement

<VIDEO> Prime à la casse des mobile-homes: c'est parti!

02/04/2015

Depuis le 1er avril et jusqu'au 30 septembre, vous pouvez profiter d'une EcoPrime de 500 euros, pour tout mobile-home déconstruit. Découvrez le processus en détail à travers une vidéo.