SAMIPLAST inaugure ses nouveaux locaux

Actualité

Stephane Messer - 04/11/2022

SAMIPLAST OUV

Des bureaux flambant neufs, de nouvelles unités de soudage et d’usinage… Pas de doute, Samiplast, spécialisée dans les fenêtres, baies et portes en PVC, et installée à La Chaize-Giraud (85), a le vent en poupe. A l’image de Samibois, l’autre entité du groupe vendéen dirigée énergiquement par François Tessier.

Après 22 années d’existence, sept déménagements et « 900% de croissance sur cette période», le groupe Samibois-Samiplast est aujourd’hui un acteur qui compte dans l’Hôtellerie de Plein Air. En annonçant 230 salariés et plus de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires, ce n’est pas vraiment étonnant. On n’a d’ailleurs pas fini d’entendre parler de ce groupe dynamique, en pleine croissance, qui inaugurait ses nouveaux bureaux (400 m2) de Samiplast , à La Chaize-Giraud, le 27 octobre dernier. 

43594CCC-B1B0-4756-AF70-3105A5D705CC

L’occasion rêvée pour François Tessier, le dirigeant du groupe (photo ci-contre), de parler de cette entité particulière. « Nous sommes spécialisés dans la fabrication de fenêtres, baies coulissantes et portes en PVC. Nous en sortons environ 120 000 unités chaque année. Et 55 % de la production part vers les principaux fabricants de mobile-homes  »à l’image du Vendéen mobil-home Rideau, présent évidemment à cette inauguration. 

Mais au fait, pourquoi les produits Samiplast plaisent tant aux fabricants de mobile-homes ? « Nos produits sont haut-de-gamme et très « techniques ». Nous avons un solide bureau d’étude (8 personnes) ce qui nous permet de déposer des brevets. Nous avons, par exemple, conçu des baies pour mobile-homes qui se posent de l’extérieur. Pour les fabricants, cela représente un gain de temps ! Nous respectons aussi les délais ce qui est primordial . » 

Mais Samiplast a développé d’autres marchés. « 30 % de notre activité concerne le secteur du bâtiment et 15 % l’habitat modulaire, un marché porteur également.  » Rien d’étonnant donc à ce que la conception et l’installation des nouveaux bureaux aient été confiées au groupe Cougnaud, grand spécialiste de l’habitat modulaire, vendéen lui-aussi, et client de Samiplast ! « Nous développons également le marché des bâtiments avicoles poursuit François Tessier.

7A5F7066-2B9C-44D0-971D-B99ED0220BB8

 Ce secteur a l’obligation d’apporter de la lumière (et de l’aération supplémentaire) dans les lieux dédiés à l’élevage.  » Cette croissance continue suppose des investissement lourds. Lors de la visite d’usine, François Tessier n’a pas manqué de faire découvrir aux personnes présentes les dernières unités ultras-modernes de soudage et d’usinage représentant plus d’un million d’euros d’investissement.

Samibois, à l’origine 

Que de chemin parcouru depuis la création de Samibois (qui ne portait pas ce nom à l’époque), l’autre entité du groupe, il y a 22 ans. « Nous étions seulement six, principalement des menuisiers, au départ de l’aventure lancée par mon père Jean Tessier après la cession d’IRM (encadré). »Car le succès éclatant de Samiplast ne doit pas masquer celui de Samibois qui réalise la moitié du CA total du groupe et emploie plus de 120 personnes. Pour découvrir l’activité de Samibois, il faut quitter La Chaize-Giraud pour la commune proche de Cöex.   

C’est d’ici que sortent entre 800 et 1000 hébergements en bois par an. « Notre offre tourne essentiellement autour de la conception et la fabrication de chalets pour campings ou PRL, de chalets mobiles, d’écolodges et de terrasses  », explique Philippe Prigent, directeur commercial présent dans l’entreprise depuis 22 ans, lequel n’oublie pas de mentionner  également « une petite activité de sanitaires individuels privatifs.  »

Evidemment, Samibois est un gros consommateur de bois, venant principalement de Suède, et « traité » chez un autre acteur vendéen important, Piveteau Bois. Pensés notamment pour les quartiers premium, les chalets bois Samibois ne manquent pas d’atouts. A commencer par leur ADN écologiquement responsable. « Recyclables à 95 %, à faible impact au sol, nos chalets à bardage en Douglas français s’intègrent parfaitement dans le paysage. »Un dernier point auquel les campings sont de plus en plus sensibles. 

 

Les Tessier, une saga familiale : 

Dans son discours inaugural, François Tessier n’a pas manqué de rendre hommage à sa famille, et tout particulièrement à son père Jean, décédé en 2015. Dans l’HPA, ce nom renvoie évidemment à l’histoire d’IRM (pour Idéal Résidence Mobile), entreprise créée en 1992 à partir de rien et aujourd’hui dans le giron du groupe Bénéteau. Créé par le visionnaire Jean Tessier, IRM a été le premier constructeur de mobile-homes français, atteignant 30% de parts de marché avec une production de plus de 7 000 unités par an, 89 millions de CA et jusqu’à 600 salariés. Cédée en 2004, IRM demeure la première marque française.

 

Actualités

Libre

SEA GREEN logo

Actualité

Florent Parnot, nouveau Président du groupe de campings Sea Green

20/12/2022

A l'occasion du départ à la retraite de Pierre Testas, la Holding Jade a nommé Florent Parnot (ex Flower) pour lui succéder en tant que Président du groupe de campings Sea Green.

Libre

REGIS DE LUSSAC

Actualité

Régis de Lussac se retire de l’ HPA

25/11/2022

Dans un sympathique message adressé spécifiquement à la presse professionnelle, Régis de Lussac, gestionnaire du Castel Le Parc de Fierbois, en Indre-et-Loire, annonce la transmission de son étab...

Libre

ADAC SUPERPLATZ

Actualité

Palmarès ADAC "Superplätze" 2023 : la France leader européen

18/11/2022

L'automobile club allemand a révélé la liste des campings européens les mieux notés au terme de ses inspections de 2022. Avec 13 nouveaux campings référencés (42 au total), la France devient l...

Libre

sequoiasoft acquisitons

Actualité

Néo, groupe Sequoiasoft, acquiert e-axess et Qualitelis

04/10/2022

Néo, société mère du groupe Sequoiasoft annonce l'acquisition de deux entreprises françaises innovantes : e-axess, spécialisée en Revenue Management Prédictif, et Qualitelis, éditrice de solu...