Record de nuitées en camping en 2018

Documentation

Jean-Guilhem de Tarlé - 10/04/2019

Statistiques Insee Nuitées camping 2018

L’Insee a publié hier le bilan de saison 2018 dans les hébergements collectifs touristiques. Et d’annoncer que l’HPA a enregistré 125 millions de nuitées. Un chiffre record.

L’année 2018 a été une fois de plus marquée par un nombre record de nuitées en camping. Selon le dernier bilan de l’Insee en partenariat avec la DGE, les CRT et Atout France (*), 125 millions de nuitées ont été enregistrées dans les campings l’année dernière (58,4 millions sur les emplacements nus et 66,6 sur les emplacements équipés). Un chiffre en hausse de 0,8 % par rapport à 2017, soit un million de nuitées supplémentaires. Cette légère hausse est essentiellement due à la clientèle étrangère dont le nombre de nuitées a augmenté de 2,5 %. « Celle-ci confirme son attrait pour les campings, établissant ainsi un nouveau record avec 40 millions de nuitées », indique l’Insee. Un tiers des nuitées sont réalisées par les touristes étrangers. Les Pays-Bas restent le premier pays de provenance avec 13,2 millions de nuitées malgré la stagnation (- 0,1 %) de leur fréquentation après plusieurs années de baisse.

Toujours du côté des clientèles étrangères, l’année 2018 a été marquée par une nette hausse des nuitées britanniques (+ 4,4 %) en un an et allemande (+ 3,8 %). « Les clientèles du sud de l’Europe sont moins nombreuses, mais leur fréquentation est tout aussi dynamique, notamment en provenance d’Espagne (+ 9,2 %), confirmant la tendance de long terme : les nuitées des touristes espagnols ont doublé dans les campings depuis 2010 », rappelle l’Insee.

Stabilité des nuitées françaises

Si globalement, le nombre de nuitées étrangères est en hausse, on constate du côté des nuitées françaises une certaine stabilité (0,1 %). « Malgré des conditions météorologiques favorables durant toute la saison estivale 2018, les résidents sont moins présents dans les campings en juillet : l’absence de pont pour le 14 juillet, conjuguée à des vacances scolaires tardives, et un effet de la Coupe du monde de football peuvent expliquer les reports ou annulations de séjours », avance l’Insee dans la sa lettre d’information Insee Premièred’avril 2019. Et d’ajouter : « Ces dernières années, le camping demeure néanmoins un mode d’hébergement prisé par la clientèle résidente (française, NDLR). Celle-ci réalise 10 millions des 13 millions de nuitées gagnées par les campings depuis 2011. En 2018, elle représente 68 % des nuitées en camping. La fréquentation continue d’être plus dynamique dans les emplacements équipés que dans les emplacements nus, aussi bien pour la clientèle résidente que non résidente. » A noter : 61 % des nuitées des français en camping s’effectuent dans des locatifs contre 37 % pour les étrangers.

Augmentation des nuitées dans le nord

Sans réelle surprise, on remarque que les campings les plus étoilés enregistrent des progressions en nombre de nuitées par rapport à 2017 : + 3,8 % pour les 4 étoiles, + 2,9 % pour les 5 étoiles. A l’inverse, les nuitées dans les non classés baissent de 7 %, et même de 13,9 % dans les 1 étoile. De leur côté, les 2 étoiles connaissent un fléchissement de 5,5 % contre 0,5 % pour les 3 étoiles.

Toujours au niveau national, les statistiques de l’Insee font part d’une durée moyenne des séjours de 5,1 jours (6,5 jours sur les emplacements équipés et 4 jours sur les emplacements nus). Des chiffres stables par rapport à 2017.

Enfin, en ce qui concerne la fréquentation par région, l’Insee annonce de belles croissances dans les régions du nord de la France :  + 4,6 % en Bretagne, + 9,2 % en Normandie, + 6 % dans les Hauts-de-France, + 8,9 % dans le Grand-Est. A l’inverse, la Paca enregistre une baisse de nuitées de 3,3 %. L’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine connaissent pour leur part un léger tassement (respectivement -0,5 % et -0,7 %). Ces deux régions ont enregistré quasiment le même nombre de nuitées : 26 millions (voir tableau).

« Les campings du littoral accueillent 56 % des nuitées de l’hôtellerie de plein air », résume la lettre d’information de l’Insee. « La fréquentation y augmente de 1,7 % en 2018, après + 6 % en 2017. Pour la deuxième année consécutive, probablement sous l’effet des conditions climatiques, l’augmentation est plus forte sur les littoraux breton (+ 3,7 %), normand et du Nord (+ 6,1 %) que sur les littoraux atlantique (+ 1,6 %) et méditerranéen (+ 1,3 %). À l’inverse, le nombre de nuitées dans les campings baisse dans les zones rurales ou de moyenne montagne, qui regroupent 31 % des nuitées ».

(*) Source :  Insee Première n°1747 , 9 avril 2019.

Actualités

Libre

Système SMS

Documentation

Et si vous concédiez votre suivi de réglementation

11/05/2018

Suivre la réglementation est une tâche de plus en plus lourde pour les campings. La société GIE Qualité entreprises a noué un partenariat avec la FNHPA pour développer un outil facilitant cette...

Libre

Election présidentielle

Fédération Nationale

Présidentielle : la FNHPA s’adresse aux candidats

12/04/2017

La FNHPA vient d'envoyer ses propositions aux principaux candidats à l'élection présidentielle. Intitulé « Contribution à la réflexion pour la prochaine mandature », le document a souligné tr...

Premium

Clauses abusives

Documentation

Le site portail des clauses abusives fait peau neuve

29/10/2016

La Commission des clauses abusives (CCA) vient de moderniser son portail Internet.

Libre

Nouvelle formule de L'OT

Communication

Découvrez la nouvelle formule de L’OT

27/09/2016

Il n'y a pas que les métiers de l'HPA qui évoluent. Pour cette rentrée d'après-saison 2016, L'OT affiche ses ambitions et dévoile une nouvelle présentation. Voici le sommaire du numéro d'octobr...